English version
Acheter et exposer, en ligne et en galerie
Accueil
Contact - Mon compte- Se déconnecter
Bienvenue. Identifiez-vous pour accéder à votre interface personnalisée. Nouvel artiste ? Inscrivez-vous gratuitement.

LEXIQUE TECHNIQUE DES ARTS


Afficher tout l'annuaire/Rechercher
Tableau vernis_a_retoucher

Vernis à retoucher J.G. Vibert

Vernis a retoucher



Le vernis à retoucher à pour rôle principal de faire disparaitre les embus et de raviver les tons en vue d'une reprise dans la séance même.
Ils peuvent être également utilisés en couche très légère, comme vernis provisoire, sur un tableau au repos depuis un mois, en attendant que le tableau ne sèche pour le passage du vernis à tableaux proprement dit.

Presque tous les vernis à retoucher traditionnels se rattachent à deux types de formules: vernis à la résine dammar ou à la résine mastic.

Ces deux vernis sont à base de résines tendres, mais la première est d'emploi plus ancien que la seconde.

L'inconvénient si l'on vernit trop tôt est le risque de pénétration du solvant ce qui peut entraîner des phénomènes de givrage et de plissage de la surface.

La non utilisation de vernis à retoucher lors de la reprise du travail après séchage, peut à contrario conduire à des problèmes d'adhésion de la nouvelle couche de peinture entraînant des phénomènes de pelage.

Leur fonction est de s'enfoncer dans les pores pour supprimer les embus.Il faut qu'ils soient très liquides pour ne pas rester en surface, ce qui formerait une épaisseur vernissée nuisible.

Si l'on souhaite raviver la peinture, il est conseillé de diluer fortement les vernis à retoucher avec l'essence qui leur a servi de base et même avec appoint d'huile essentielle de pétrole si l'on souhaite travailler dans le frais.

Xavier de Langlais recommande une moyenne de 2/3 d'essence pour 1/3 de vernis à retoucher.

Si la couche de peinture est très grasse, il est conseillé d'utiliser directement de l'essence d'aspic pour raviver la surface.

Vernis à retoucher J.G. Vibert

Ce vernis permet de repeindre sur une peinture ancienne. Le solvant présent dans le vernis pénètre la surface picturale permettant ainsi à la résine contenus dans le vernis de jouer le rôle d'une primaire d'accroche afin de favoriser l'adhérence de la retouche. Le second rôle est de faire disparaître les embus, en nourrissant ces zones en liant, l'ensemble du tableau reprenant une finition brillant uniforme. Ce vernis n'étant que provisoire, il est tout de même conseillé d'appliquer un vernis définitif après séchage à c?ur : entre 6 mois et un an.

Le vernis à retoucher J.G. Vibert soluble dans l'huile, grâce à l'essence de pétrole, s'infiltre dans la couche de peinture et forme en se durcissant des filaments solides qui restent agrippés dans cette ancienne couche comme des racines d'un arbre dans la terre.

Mode d'emploi : le vernis à retoucher doit toujours être appliqué en frottis léger, avec une brosse douce et plus particulièrement sur les zones mates. Il sèche en quelques minutes.

Composition:
Résine acrylique, cétonique, essence de pétrole.
Extrait sec: 25%

Particularité :



>Donnez votre avis.