English version
Acheter et exposer, en ligne et en galerie
Accueil
Contact - Mon compte- Se déconnecter
Bienvenue. Identifiez-vous pour accéder à votre interface personnalisée. Nouvel artiste ? Inscrivez-vous gratuitement.

LEXIQUE TECHNIQUE DES ARTS


Afficher tout l'annuaire/Rechercher
Tableau tempera

Lorenzo Monaco : le couronnement de la Vierge avec saints. Vers 1414. Tempera à l?oeuf sur peuplier . Londres, National Gallery

Tempera



La Peinture à l'oeuf dite Tempéra est une technique de peinture traditionnelle.
Cette technique fut d'usage courant jusqu'à la fin du XVème siècle, date à laquelle, elle fut remplacée par la peinture à l'huile.

Le jaune d'oeuf est un médium qui respecte la fraicheur des couleurs.
Après l'évaporation de l'eau, très peu de liant subsiste dans la peinture terminée ce qui conduit à un phénomène de transparence de la couleur.
Au niveau de l'exécution, la peinture sèche rapidement et se dilue à l'eau.
Le pouvoir émulsifiant de l'oeuf, permet l'adjonction d'huile et de vernis qui pourront renforcer la peinture.
Pratiquée sur des panneaux de bois, cette peinture est aussi utilisée sur des murs de plâtre sec pour la Fresco Secco.

Les pigments sont liés à l'aide d'un médium à l'oeuf rien que le blanc, ou le blanc et le jaune, et parfois, à l'aide d'un médium composé de jaune d'oeuf, de blanc d'oeuf, et d'huile de lin.

Recette d'une émulsion à l'oeuf

3 jaunes et 1 blanc d'oeuf, 15 gouttes d'essence d' Aspic, 250 ml de Standolie et un peu d'huile de lin, 25 ml de vernis Dammar, 4 goutte d'essence de Girofle et 25 gouttes de glycérine.
Intégrez les composants de l'émulsion un à un tout doucement et laissez reposer une nuit dans un endroit frais.
(source www.groensteen.net)

Un volume d'oeuf entier, bien le mélanger avec un volume d'huile de lin. Y ajouter un volume d'eau. Ajoutez à ce mélange votre pigment en poudre.
(source www.schmincke.de)

Recette de tempéra à la caséine
Faire tremper 40 gr de caséine dans 125 ml d'eau pendant douze heures y dissoudre ensuite 12 gr de sel de corne de cerf (ammonium carbonate). Le sel de corne de cerf sera au préalable dissous dans 50 à 100 ml d'eau froide et sera ensuite ajouté puis mélangé jusqu'à l'apparition d'une émulsion. On peut maintenant ajouter à ce mélange ammonium-caséine 25 ml de vernis à l'huile de lin ou de standolie d'huile de lin plus 25 ml d'un vernis de dammar ou baume de térébenthine de Venise et l'émulsionner en le mélangeant bien.
(source www.schmincke.de)


Particularité :



>Donnez votre avis.