English version
Acheter et exposer, en ligne et en galerie
Accueil
Contact - Mon compte- Se déconnecter
Bienvenue. Identifiez-vous pour accéder à votre interface personnalisée. Nouvel artiste ? Inscrivez-vous gratuitement.

LEXIQUE TECHNIQUE DES ARTS


Afficher tout l'annuaire/Rechercher
Tableau fonte_a_la_cire_perdue



Fonte a la cire perdue



Le bronze est un alliage de cuivre et d'étain.
Sa température de fusion est d'environ 1200 degrés.
Les sculptures en bronze ont été réalisées à partir du coulage du bronze en fusion dans un moule préparé à partir du modèle original le plus souvent réalisé en plâtre ou en argile.

La première étape est la réalisation de l'oeuvre originale (plâtre, argile, bois, polystyrène etc...).

La deuxième étape, consiste à réaliser un moule extérieur en élastomère ou en plâtre,permettant de prendre l'emprunte du modèle.

La troisième étape, consiste à mettre à l'intérieur de ce moule, de la cire, en général sur une épaisseur de 5 mm.

Le modèle en cire, est retravaillé par l'artiste afin de se rapprocher le plus possible du modèle original.

Des évents et des jets sont ajoutés au modèle en cire qui permettront l'évacuation de l'air et de la cire lors de la coulée du bronze.

Le modèle en cire est ensuite recouvert d'un moule en céramique réfractaire, et son intérieur rempli d'un noyau du même matériau.

Le tout est placé dans un four à la température de 700 degrés, pendant une durée de quatre jours.
La cire est éliminée et laisse un creux dans le moule qui sera comblé par le bronze lors de la coulée à une température de 1200 degrés environ.

Ce procédé est connu sous le nom de la fonte à la cire perdue

Après refroidissement, le moule et le noyau sont cassés et les jets sont coupés.

La sculpture en bronze est alors retravaillée, par l'artiste ciselure et patine.



Particularité :



>Donnez votre avis.