English version
Acheter et exposer, en ligne et en galerie
Accueil
Contact - Mon compte- Se déconnecter
Bienvenue. Identifiez-vous pour accéder à votre interface personnalisée. Nouvel artiste ? Inscrivez-vous gratuitement.

LEXIQUE TECHNIQUE DES ARTS


Afficher tout l'annuaire/Rechercher
Tableau broyage_des_pigments



Broyage des pigments



Au XII eme siècle, la technique du mélange des pigments avec de l'huile de lin ou de noix est déjà décrite alors qu'à cette époque, c'est l'oeuf, blanc et jaune ensemble ou séparément qui est utilisé comme liant " détrempe à l'oeuf ". Le premier qui utilisa systématiquement l'huile de lin ou de noix comme médium unique est le peintre flamand Jan Van Eyck ( 1390-1441). Il initia Antonello de Messina qui introduisit la peinture à l'huile à Venise.


Le broyage des couleurs est une opération qui consiste à concasser et disperser les pigments dans le liant.

Un mouillage préalable est nécessaire pour permettre au liant d'enrober correctement les pigments et permettre un malaxage homogène des couleurs entre elles sur la palette.

Si on connait le rapport liant/pigment qui va être appliqué, on met ensemble l'huile et le pigment dans un bocal de verre la veille du broyage. Par contre si le rapport n'est pas connu, on met le moins de liant possible, en l'introduisant lentement dans les pigments et en remuant délicatement. On rajoute l'huile au fur et à mesure du broyage.

Le broyage doit être lent, laisser reposer la pâte entre chaque rajout d'huile.

On teste la pâte à différents stades du broyage afin de voir le pouvoir colorant et l'opacité, la brillance et la tenue des empâtements, en tirant à l'aide de la pointe d'une spatule.


source (<a href="http://www.3atp.org/html/cours_gen/pigments.html">www.3atp.org/html/cours_gen/pigments.html</a>)

Particularité :



>Donnez votre avis.